Bnlin.fr

frnlendeitptrues

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49 | 50 | 51 | 52 | 53 | 54 | 55 | 56 | 57 | 58 | 59 | 60 | 61 | 62 | 63 | 64 | 65 | 66 | 67 | 68 | 69 | 70 | 71 | 72 | 73 | 74 | 75 | 76 | 77 | 78 | 79 | 80 | 81 | 82 | 83 | 84 | 85 | 86 | 87 | 88 | 89 | 90 | 91 | 92 | 93 | 94 | 95 | 96 | 97 | 98 | 99 | 100 | 101 | 102 | 103 | 104 | 105 | 106 | 107 | 108 | 109 | 110 | 111 | 112 | 113 | 114 | 115 | 116 | 117 | 118 | 119 | 120 | 121 | 122 | 123 | 124 | 125 | 126 | 127 | 128 | 129 | 130 | 131 | 132 | 133 | 134 | 135 | 136 | 137 | 138 | 139 | 140 | 141 | 142 | 143 | 144 | 145 | 146 | 147 | 148 | 149 | 150 | 151 | 152 | 153 | 154 | 155 | 156 | 157 | 158 | 159 | 160 | 161 | 162 | 163 | 164 | 165 | 166 | 167 | 168 | 169 | 170 | 171 | 172 | 173 | 174 | 175 | 176 | 177 | 178 | 179 | 180 | 181 | 182

Visiteurs depuis Avril 2005

All 1359221

Currently are 3 guests and no members online

Kubik-Rubik Joomla! Extensions

ciaParmi plus de 13 millions de pages de documents « Top secret » déclassifiées récemment par la CIA, on trouve des informations pour le moins curieuses sur les méthodes qu'utilisait l'agence de renseignement dans les années 80 en vue d'étudier la surface de la planète Rouge.

En 1972, le Pentagone a lancé le projet « Stargate », qui avait pour objet d'enquêter sur la réalité et les applications potentielles, tant militaires que civiles, des phénomènes psychiques, plus particulièrement « la vision à distance », une capacité à « voir » psychiquement des évènements, des lieux ou des informations à grande distance.

En dépit du côté douteux des données sur le paranormal, la CIA et le renseignement militaire, au début des années 1970, ont décidé de s'y intéresser, notamment pour surveiller la planète Mars.

Comme on peut lire dans l'un des documents déclassifiés, intitulé « L'exploration de Mars. Le 22 mai 1988 », la CIA a recouru aux services d'un médium pour jeter un coup d'œil sur la surface de la planète Rouge, telle qu'elle avait été il y a environ un million d'années avant notre ère.

Au cours d'une série d'expériences, les agents chargés de la recherche ont notamment demandé au voyant de décrire des zones martiennes en fonction des coordonnées voulues. Il paraît que le médium s'est acquitté assez facilement de cette tâche et a réussi à décrire avec beaucoup de précision ce qu'il voyait avec son « troisième œil »:

« Je dirais que c'est une sorte de pyramide. Elle est très haute et se situe dans une crevasse. Elle est ocre ou jaunâtre. » (40,89º de latitude nord et 9,55º de longitude ouest)

« Je me retrouve au fond d'un profond canyon. Je lève les yeux et je vois un énorme mur abrupt, s'étendant à l'horizon dans les deux sens. Il y a des bâtiments là-dedans. Il s'agit de constructions géantes, sans ornements, composées de cloisons de pierre lisse. » (46,45º de latitude nord et 353,22º de longitude est)

« Cela me rappelle un bout d'une large autoroute. Il y a un grand bloc, ressemblant au Washington Monument, à un obélisque » (45,86º de latitude nord et 354,1º de longitude est)

« Un truc très intéressant, ressemblant à un aqueduc: tel un canal courbe. Il y a des flèches à bord tranchant à l'horizon. L'horizon lui-même est étrange, tout est très flou. » (15º de latitude nord et 198º de longitude est)

« Il y a plusieurs pyramides de taille imposante » (80º de latitude sud et 64º de longitude est)

Mieux encore, le médium est parvenu à pénétrer dans l'une des pyramides: « Il y beaucoup de pièces à l'intérieur. Il n'y a ni meubles, ni objets quelconques. Ce n'est qu'un espacpenetratione pour l'hibernation. »

À en croire le voyant, il y avait à l'époque des gens sur Mars, qui cherchaient un nouvel endroit pour vivre. Au demeurant, toutes leurs tentatives se sont soldées par des échecs et au bout du compte, ils se sont retrouvés sur un corps céleste, dont la surface est couverte de volcans, de crevasses et de plantes étranges.

Selon le document, l'agent de la CIA a en outre demandé au médium d'établir un contact avec les extraterrestres pour mieux appréhender leurs buts. Cependant, ceux-là ont préféré ignorer le voyant, qu'ils « considéraient » comme une hallucination. L'expérience touche à sa fin sur ce point et les agents font « revenir » le médium à la réalité.

En 1995, le projet Stargate a été transféré à la CIA et une évaluation rétrospective des résultats a été faite. La CIA a contracté l'American Institutes for Research pour une évaluation. Le 30 juin, avant que l'évaluation de l'AIR ne commence, la CIA a fermé le projet.

Ingo Swann  était lui aussi bien incapable d'expliquer les mécanismes de la vision à distance. « Je ne me suis jamais attardé là-dessus parce que ma tâche était de fournir un outil utile, et non de l'expliquer », dit-il. Poussé à exposer sa théorie, il déclara: « Il est évident qu'à un niveau subconscient, nous sommes tous connectés à l'univers et à tout ce qu'il contient. Mais comme nous n'avions pas à expliquer comment ceci pouvait être fait, mais seulement que ce pouvait être fait et que les gens pouvaient le faire à des fins utiles, c'était tout ce que nous avions besoin de savoir. » Livre 'Penetration" d'ingo swann.

Ingo Swann a été pendant dix ans le formateur des voyants de la CIA et des services de renseignements de la Défense américaine. Il a entraîné pour le projet Star Gate des équipes mIngo Swannilitaires à "voir" à distance des installations soviétiques et des organisations terroristes. En 1975, il est contacté par une organisation ultra clandestine qui lui demande de faire des "visions à distance" sur des cordonnées précises de notre satellite naturel, la Lune. Il y voit des structures artificielles qu'il du mal à expliquer et qui ne sont manifestement pas humaines. Cette organisation le contactera à d'autres occasions pour utiliser des dons psychiques dans la surveillance des Extra-terrestres … Ingo Swann a essayé de comprendre ce qui lui était arrivé. Il pense que la Lune est un astre beaucoup moins mort qu'on voudrait nous le faire croire et que la conquête lunaire a été arrêtée avec Apollo 17 car "On" nous a fait savoir que nous n'y étions pas bienvenus… Il pense aussi que les dons télépathiques humains, que tout le monde peut développer, sont systématiquement réprimés car ils sont un mode d'accès et de pénétration des secrets terrestres et non terrestres les plus inavouables. Au bilan, nous autres Humains sommes assiégés, manipulés, trahis...

En dépit de la « plausibilité » du phénomène de vision à distance, la crédibilité restait inaccessible aux espions psychiques. Non pas que les autres services des renseignements ne s'empressaient pas de tirer profit de leurs informations - c'était juste que personne ne voulait reconnaître comment étaient obtenues ces informations.

L'unité Psi Spies devint une maîtresse de l’armée : tout le monde voulait la courtiser pour ses informations, mais personne ne voulait y être associé. Il devint apparent que, peu importe quelles informations la vision à distance obtenait pour l'armée, ils ne seraient jamais pris au sérieux. À ce stade, dirent tous deux Riley et Morehouse, bon nombre des espions psychiques acceptaient cette clandestinité.

Les commandants des Psi Spies voulaient garder toutes les informations pour eux, car ils pensaient que c'était un sujet politique brûlant. Ils avaient peur d'être censurés ou ostracisés. Ainsi, beaucoup d'informations obtenues par vision à distance n' étaient pas relayées aux autres agences.

Pour contourner ce barrage, certains membres de l'unité appelaient simplement des personnes qu'ils connaissaient dans les autres agences et transmettaient les informations dans des conversations. Morehouse dit que ces récipiendaires avaient connaissance de l'unité et acceptaient les informations en connaissance de cause, les utilisant même parfois pour leurs propres missions.

L'année 1988 s'avéra être un tournant pour l'unité Psi Spies : cette année-là, alors qu'ils continuaient de mener des opérations contre leurs homologues extrasenseurs soviétiques, la vision à distance fut la victime d'attaques virulentes dans un rapport de l'Académie nationale des sciences, et l'unité tomba sous la surveillance étroite du ministre de la défense Frank Carlucci.

Il y a aussi, dans ce très bon livre, une partie dédiée aux OVNI, en voici un extrait

A force de faire de la vision à distance, par hasard, ils finirent par trouver des bases OVNI, et d'une façon générale, en marge de leur activité militaire d'espionnage, il s'amusaient à faire de la vision à distance (passé, présent et futur) sur des énigmes historiques comme l’assassinat de Kennedy ou de l'exploration planétaire.

(...) Ce a quoi n'étaient pas préparées les DSP (satellites éloignés), étaient les vaisseaux hyper-performants leur arrivant dans le dos, s’approchant de la terre depuis l'espace lointain. Ces objets volants à grandes vitesse connus comme les "Promeneurs rapides". Morehouse dit que la NASA prétendait qu'il s'agissait de petits météores appelés "boloïdes".

Mais certains d'entre eux présentaient des caractéristiques qui suggéraient que leur origine était artificielle, alors les espions psychiques commencèrent à accorder un intérêt particulier à ces appareils hautement performants volant à très haute altitude.

Fin 1988, Riley se souvint que leurs supérieurs leur apportèrent une photographie satellite à étudier. La photo montrait un simple objet lumineux, mais les sessions de vision à distance indiquèrent que l'objet contenait des personnes humanoïdes et qu’il planait au-dessus d’une installation de stockage nucléaire. Leur impression était que ces visiteurs « faisaient les comptes », inventoriant le nombre d'ogives armées dans le dépôt.

Il ne fallut pas longtemps aux espions psychiques pour comprendre que les "Promeneurs rapides" contenaient une technologie qui était ni américaine ni soviétique. « Nous avons établi qu'ils étaient de fabricant humaine, mais par personne d’ici », ironisa Morehouse.

Lorsque les espions psychiques visualisèrent ces objets et les traquèrent à distance jusqu’à leur point d'origine, ils découvrirent qu’ils provenaient de lieux sous la surface de notre lune et de Mars et qu'ils venaient se reposer sous la surface de la Terre.

L'emplacement de telles bases fut d’abord noté par Pat Price dans les années 1970, puis confirmé par la suite par les espions psychiques vers la fin des années 1980. (...)

ovni saturne2Ce n'est pas la première fois que ce scientifique lance de telles affirmations, mais cette fois-ci il met en garde sur une situation "critique" parce que les vaisseaux extraterrestres vivant dans notre Système solaire "prolifèrent" plus rapidement que jamais.

Norman Bergrun, un éminent ingénieur en mécanique du Ames Research Center de la NASA, a de nouveau fait les gros titres avec son argument selon lequel la vie extraterrestre existe au sein du Système solaire. Il affirme également que les ovnis qui avaient d'abord été repérés dans les anneaux de Saturne "prolifèrent" maintenant à d'autres planètes qui ont des anneaux comme Uranus et Jupiter.

"Ce que j'ai découvert est que ces choses habitent Saturne, voilà où je les ai découverts, et elles sont en train de proliférer. Vous pouvez les trouver autour d'Uranus et de Jupiter. Partout où vous voyez des anneaux", a expliqué M.Bergrun. source

Le scientifique fait valoir que l'observation des anneaux montre un "échappement" émanant d'un aéronef extraterrestre et il a averti que la situation devenait "critique" dans l'espace profond parce que ces vaisseaux spatiaux continuent à proliférer dans tout le Système solaire.

Selon le chercheur, les extraterrestres "se nourrissent des anneaux" recueillant l'énergie qui est utilisée pour leur permettre de proliférer et de propulser leurs vaisseaux.

M.Bergun est l'un des plus grands scientiovni saturne1fiques travaillant pour la NASA, ainsi il siège au Comité consultatif national de l'aéronautique (NACA). En outre, en tant qu'ingénieur de Lockheed Martin, il travaille sur certains projets secrets ultra-sensibles pour les Etats-Unis.

Si l'on vous parle de base lunaire allemande datant de l'époque nazie sur la lune, vous répondrez: mouhahahaha...  ça me rappelle un film: Ironsky.

ironsky2

En fait, daprès les révélations de Corey Goode, un centre spatial existe bel et bien sur la lune, et ceci depuis de nombreuses années: il s'agit du  Commandement des opérations lunaires ( LOC ) qui est une zone démilitarisée sur la Lune. C’est un domaine où le personnel du SSP ( Secret Space Program , voir au bas de l'article) se donne rendez-vous avant d’aller plus loin dans le système solaire et au-delà. [1] Il sert de zone neutre pour les différents SSP.  Il sert également de contrôle du trafic aérien pour notre système solaire.

LOC a trois sites: LOC Alpha, LOC Bravo et LOC Charlie.

À la fin des années 1930 et dans les années 1940, les Allemands ont construit ce qui est devenu le LOC Alpha tout en occupant une installation adjacente, ancienne et sous pression. Il a été construit sous la forme d’une croix gammée svastika mais ultérieurement d’autres bâtiments ont été construit autour de sorte qu’il ne ressemble volontairement plus à une croix gammée.

Une fois que la puissance industrielle des États-Unis est entrée en jeu, ils l’ont vraiment étoffée. Ils ont commencé à construire sérieusement à la fin des années 1950. [1]

Un puits de lumière à tube de lave se trouve dans le cratère où se trouve LOC Alpha. Cela mène à une immense caverne de lave, qui fait partie d’un réseau de cavernes reliées par des tubes de lave. Il y a des baies de vol de haut en bas. La baie inférieure est utilisée pour voler dans un tube de lave en direction de LOC Bravo.

LOC Alpha a au moins 11 niveaux sous la surface.  Il y a un espace VIP au premier étage. Les deuxième et troisième étages sont les étages médical et chirurgical. Sur l’un des étages inférieurs se trouve un amphithéâtre.
Cette unité est également responsable du contrôle du trafic aérien (spatial ?).

baselunaire2«La LOC [Alpha] suivrait le trafic de tous les programmes spatiaux (satellites civils / militaires / de renseignement, NASA, forces secrètes, autres nations et de tous les SSP [SSP=secret space program; programme spatiaux secrets=PSS] avancés) et de leurs moyens pour tenter de planifier et de planifier leur localisation. pour les empêcher d’être visibles les uns des autres autant que possible. Cela inclut le suivi des observatoires astronomiques au sol et de leurs temps d’accès hautement documentés et contrôlés, ainsi que des fenêtres du ciel qu’ils doivent observer. C’est pourquoi il n’y a pas de véritables accidents en ce qui concerne les navires SSP traversant les flux vidéo en direct de la NASA ISS. Le trafic est extrêmement planifié et suivi, et si un navire ou une embarcation est pris au piège, cela a été fait exprès » [6].En coordination avec le contrôle du trafic aérien, les différentes installations sur la Lune et sur Mars projetteront un mirage dans les airs. [7]

Le «contrôle du trafic aérien (et spatial)» du LOC coordonne le «réseau de défense terrestre» mis en application par le [MIC= Military Industrial Complexe; Complexe Militaro-Indutriel] MIC-SSP. [8]

Les embarcations humaines et non-terrestres fonctionnant à l’énergie du point zéro produisent une signature avec une fréquence spécifique. La détection de cette fréquence est le moyen utilisé par le contrôle de la circulation aérienne et le moniteur MIC-SSP. [9]

Quand à la raison de l'évocation de l'ancienne base allemande au début de l'article: on voit mieux ici...(plus bas.. 2eme illustration base lunaire dans le cratere)

Selon un nouveau lanceur d'alerte prétendant avoir travaillé avec plusieurs programmes spatiaux secrets, la complexité des programmes, des technologies et de leurs interrelations dynamiques est bien supérieure à tout ce qui a été révélé auparavant. Le contenu global de l’information «Corey» (alias GoodETxSG / Luke) révèle que ces programmes spati

 

aux secrets semblent destinés à réduire au strict minimum tout ce qui a été publié par les précédents lanceurs d’alerte. Déjà selon David Wilcock, qui a passé 22 ans à rechercher des témoignages de dénonciateurs sur la vie extraterrestre et le ou les programmes spatiaux secrets, Corey «en savait presque autant que tous les autres me l'avaient dit combinés».

 

Dans un article précédent , j'ai résumé les informations publiées par «Corey» sur son site Web, des forums Internet et des entretiens avec David Wilcock. Afin de mieux comprendre et évaluer les affirmations controversées de Corey depuis la rédaction de l’article de synthèse, je lui ai envoyé une série de questions le 4 avril par courrier électronique afin de demander des éclaircissements sur diverses questions relatives au programme spatial secret soulevées au cours de discussions continues sur les forums Internet. Il a gentiment répondu aux questions en révélant des détails et

baselunaire3

des idées plus intrigantes sur ces questions de plus en plus complexes.

L'un des principaux arguments de Corey est que le plus ancien des cinq programmes spatiaux secrets rivaux à avoir émergé à l'ère moderne, «Solar Warden», contient des technologies plus anciennes et un plus grand dévouement aux intérêts à long terme de l'humanité. Les responsables de Solar Warden ont décidé de divulguer des informations sur l'existence de programmes spatiaux secrets, par exemple en permettant à leur vaisseau spatial d'être photographié par la Station spatiale internationale.

Ces actions en faveur de la divulgation,

 

associées à des activités de "service à autre", ont fait du programme Solar Warden le candidat le plus approprié pour un nouveau groupe puissant d'extraterrestres hautement évolués qui seraient entrés dans notre système solaire, ce qui a considérablement modifié la dynamique entre programmes spatiaux et leurs relations respectives avec les civilisations extraterrestres en visite et les anciens programmes spatiaux habités plus anciens.

 

Selon Corey, la «Sphere Alliance» ne traite directement que du programme Solar Warden parmi les cinq programmes spatiaux «modernes»; et cherche à assister l'humanité dans une série de conférences au cours desquelles des citoyens privés rencontrent des représentants du programme spatial secret dans un environnement sécurisé. La deuxième de ces conférences sur l’exodiplomatie a eu lieu le 5 avril, selon Corey, dont il annonce le détail.

sspComme décrit dans mon précédent article de synthèse , il n’existe aucune preuve concrète à l’appui du témoignage controversé de Corey. Sa sensibilité aux questions, son souci du détail et sa cohérence contribuent à renforcer la confiance dans la véracité de ses propos. J'ai trouvé sa volonté de répondre rapidement aux questions des personnes, y compris la mienne, signe de sa sincérité. Plus important encore, sa décision de faire dévoiler son identité lors d'entretiens vidéo avec David Wilcock laisse penser qu'il est prêt à subir un examen minutieux du public à un coût personnel et professionnel considérable. Wilcock a récemment expliqué ses propres efforts de filtrage rigoureux concernant le témoignage de Corey et qu'il n'avait rien trouvé de mal. Wilcock est allé jusqu'à conclure qu'il «peut personnellement garantir l'authenticité des informations de son [Corey]». C'est tout à fait un soutien de quelqu'un qui travaille depuis plus de deux décennies avec un grand nombre de dénonciateurs et de chercheurs.

Étant donné que Corey a prétendu avoir été régularisé en fonction de son âge et de son temps lors de son service antérieur avec le programme spatial secret, il est peu probable que des preuves tangibles ou des documents corroborent ses services spatiaux secrets antérieurs. Cependant, ses affirmations plus récentes selon lesquelles il serait physiquement amené à des conférences organisées par l'Alliance Sphère peuvent être vérifiées si d'autres participants se manifestent. Jusqu'à présent, aucun des 70 autres particuliers présumés ayant assisté à la première conférence ne s'est manifesté. Cela pourrait changer, en particulier au fur et à mesure que la conférence se tiendra.

La complexité de la narration développée par Corey à propos du (des) programme (s) spatial (s) et de la (des) civilisation (s) séparatiste (s) de la Terre séduit certains, mais soulève des drapeaux rouges pour d'autres. Un outil de guerre psychologique courant consiste à mélanger de nombreuses fausses informations avec des informations authentiques pour cacher la vérité à la vue de tous. En effet, Gordon Duff, fondateur du site Web populaire Veterans Today, affirme que pas moins de 40% des informations publiées sur le programme spatial secret constituent de la désinformation conçue pour protéger les sources et les méthodes.

Le témoignage de Corey fait-il partie d'une opération de guerre psychologique complexe? ou révèle-t-il la vérité sur de véritables événements mettant en jeu de multiples programmes spatiaux secrets et des visiteurs extraterrestres? Ceux qui ont rencontré et communiqué avec Corey sont impressionnés par sa sincérité et sa volonté de s'exposer à la critique en s'avançant. Les informations que Corey a publiées jusqu'à présent sont conformes à ce que d'autres whistblowers ont révélé à la suite de la conclusion de Wilcock. Le niveau d’information que Corey a publié a certainement le potentiel de transformer la vie telle que nous la connaissons sur la planète. Son information résistera-t-elle à l'examen minutieux du public à mesure que son identité sera révélée et que ses affirmations feront l'objet d'une diligence raisonnable? J'espère que l'échange de courrier électronique suivant aidera le lecteur à commencer son propre parcours d'évaluation de la véracité des affirmations de Corey.

Questions à Corey Goode:

Question 1. Vous dites qu'il existe cinq programmes spatiaux secrets développés par notre civilisation humaine actuelle et que le plus ancien d'entre eux, Solar Warden, a été approché par l'alliance Blue Avians / Sphere. Pouvez-vous décrire pourquoi Solar Warden a été choisi comme partenaire plus approprié?

Une majorité des factions des «gardes solaires» avaient déjà été impliquées dans une «guerre civile fantôme» ou une «guerre froide fantôme» avec les autres «groupes SSP» pendant un certain temps. Ils apparaissaient «accidentellement» devant «NAS Live ISSs de la NASA» et provoquaient «d'autres» incidents pour permettre aux gens de voir leurs technologies. Il existe une liste stricte de «Quand et où être» dans différentes parties de notre système Sol afin d’empêcher les satellites de diverses nations et sociétés de capturer accidentellement la télémétrie de technologies classifiées. Le groupe Solar Warden était le groupe le plus «vieillissant» du groupe SSP. Une grande partie de sa flotte a été produite dans les années 1980 et 1990, avec des mises à niveau continues. Ils avaient montré une volonté de prendre position dans une bataille de type «David vs Goliath» qui était désintéressée et qui montrait le tissu auquel ils avaient été coupés. Ils avaient également rompu leurs alliances avec des êtres extraterrestres à orientation plus négative. Ils s'étaient alliés à des êtres hors du monde plus positifs et à un groupe qui était un groupe Earth Ancient Breakaway qui avait apporté des changements positifs. Même si ces Alliés Gardiens Non-Solaires étaient considérés comme des «bons gars», l'Alliance Sphère a déclaré qu'ils avaient leurs propres programmes et que, même s'ils voulaient aider l'humanité, ils étaient toujours considérés comme «Service-à-soi». Avant que Sphère Alliance prenne contact avec Solar Warden, il y avait beaucoup de frustration. L'Alliance Sphère avait commencé à arriver (ou du moins leurs «Sphères» avaient commencé à arriver ») à la fin des années 1990 et se dissimulaient. Peu importe qui a essayé de communiquer ou de les saluer, il n'y avait absolument aucune réponse. À ce jour, ils refusent d'interagir avec les êtres ou les groupes humains qui sont «directement au service de soi» et utilisent un «intermédiaire» pour communiquer entre ces deux groupes.

Question 2. De quelle manière Solar Warden est-il plus capable de représenter les intérêts de l'humanité dans les négociations avec Sphere Alliance?

ufo cigar shaped craftComme indiqué ci-dessus, ils avaient déjà mis en place une infrastructure pour une «alliance SSP» et étaient déjà engagés dans une «guerre froide furtive» ou «guerre civile furtive» avec des groupes contrôlés par la «Cabale» qui les surpassaient considérablement en nombre et en armes. C’était une incroyable démonstration de valeur et de service pour les autres, même si leur ordre du jour ou leurs plans opérationnels pour atteindre cet objectif étaient plutôt de nature guerrière ou violente. Il y a autre chose à noter. Les groupes de la Cabale qui recherchent certains enfants à intégrer aux programmes «MILAB» recherchent des «graines de stars» dont les cadeaux peuvent être corrompus et utilisés pour «The Dark Side». Beaucoup de ces «graines d'étoiles» sur la Terre et dans les «SSP» commencent à se rendre compte qu'elles sont «vivantes ici maintenant, pendant ce temps pour une raison»… une mission… Cela aussi a un rapport avec son IMHO. Lorsque les Blue Avians m'ont contacté, on m'a dit que les groupes de la «Cabale» étaient extrêmement inquiets de ce que les «Star Seeds» pourraient contribuer à créer un mouvement contre eux. Ils ont mis en place des programmes et des personnes pour localiser et tenter de «cibler les semences étoiles» afin de les traumatiser, de provoquer des «attachements d’entités» (décrits plus bas) et de les faire dérailler de toute mission qu’ils pourraient avoir sur cette ligne Planète et temporelle.

Question 3. La marine américaine joue-t-elle un rôle majeur dans les opérations et la vision du monde de Solar Warden? Alex Collier affirme que la marine est davantage alignée sur les valeurs constitutionnelles que les autres services militaires, en particulier l'US Air Force. Êtes-vous d'accord?

La plupart de la manière dont la marine, la force aérienne et les forces armées des autres pays jouent dans les SSP provient d'un rôle de soutien basé sur Terre. Un exemple serait l'ancien programme Space Fence (bientôt remplacé) du Space Command du Air Force Space. Ceux qui s'y trouvaient ont été informés et ont dit qu'ils se trouvaient au sommet du «pôle Intel Totem» et que, oui, il y avait un certain nombre d'étrangers, mais ce qu'ils suivaient étaient ALL ADVANCED US CRAFT. Donc, si vous en rencontriez un, ils diraient jusqu'à ce qu'ils soient rougis: tout ce qui vole dans l'espace est un projet gouvernemental secret. On dit à beaucoup de gens qui ne sont pas lus qu'il y a des extraterrestres: «Vous êtes au sommet du pôle Totem de l'Intelligence et il n'y a pas d'Aliens», ils le croient et se disputeront avec vous jusqu'à ce qu'ils soient prêts à vous battre qu'il n'y a pas d'aliens! Comme vous le verrez ci-dessous, il s'agit d'un des sujets les plus cloisonnés et les plus compliqués que la plupart des chercheurs n'ont jamais rêvé! Ceux qui demandent «Est-ce que Roswell est vraiment arrivé» ou «Y a-t-il 4 ou 58 groupes d'étrangers nous rendant visite-t-il» sont à peine au niveau de la maternelle de ce qui se passe réellement. C’est beaucoup plus envahissant et inhérent à notre quotidien que nous ne le réalisons également. Il y a un ridicule et une négation constante de tout ce qui concerne les ET dans le cadre d'une politique américaine secrète en vigueur depuis le début des années 1950. Les groupes Intel ont maîtrisé l'infiltration de groupes de divulgation, provoquant des conflits internes ou entraînant des personnes dans des situations où elles peuvent subir du chantage ou être compromises. Habituellement, il leur suffit de planter une graine ou deux et de laisser «Human Nature» suivre son cours. Ce programme a été très efficace pour empêcher les chercheurs et les groupes de divulgation de faire de réels progrès. J'expliquerai de plus en plus sur le fait que de plus en plus de membres du personnel SSP sont des personnes qui ont été éduquées dans des programmes secrets depuis leur enfance (MILAB), puis qui ont été «incorporées» dans les programmes spatiaux secrets et les syndicats et sous-programmes de gouvernements secrets de la Terre.

Q4. Randy Cramer dit que la section spéciale du Corps des marines des États-Unis a été créée par un décret du Président Eisenhower en guise de sauvegarde institutionnelle au cas où l'un des programmes spatiaux deviendrait illégal. Avez-vous des informations à ce sujet?

Il existe une «faction militaire» définie dans les programmes spatiaux secrets. La plupart des forces «militaires» ou «de sécurité» étaient des forces militaires mixtes (MMF). La majorité des personnes qui ont servi dans ces différentes forces militaires et de sécurité ne sont pas venues ni n'ont été associées à aucune des forces militaires qui nous sont communes ici sur Terre. Il s’agissait pour la plupart de «membres» du programme MILAB (Milarty Abduction / MILAB, généralement inscrits à des programmes «d’environ» 6 ans). J'ai une liste de divers noms de projets MILAB sur mon site Web. Généralement, ce qui s'est passé au fur et à mesure que la «formation» progressait, vos «talents» et vos aptitudes psychologiques ont été évalués et vous avez ensuite été «regroupés» dans «Sup-programmes», ce qui vous a permis de développer ce qu'ils considéraient comme le mieux adapté à leurs besoins futurs. Ceux qui ont réussi jusqu'au bout ont généralement été «incorporés» dans un certain nombre d'autres «programmes noirs», y compris les divers programmes spatiaux secrets et programmes travaillant au sein d'organisations sur Terre que j'ai nommées «gouvernements secrets de la Terre» et leurs «syndicats». ”. Ceux qui étaient réputés être «coupés du tissu d'un soldat» seraient formés et perfectionnés à certains égards pour s'acquitter de cette tâche. C'est à ce moment-là que les MILAB formés de manière militaire ont été scindés en divers SSP, gouvernements de la Terre secrète ou leurs syndicats, et même intégrés aux forces militaires spécialisées des États-Unis, du Royaume-Uni, du CA et de l'UA.

J'ai eu accès à beaucoup d'informations sur les administrations Truman et Eisenhower et leurs politiques qui ont créé les «Civilisations dissociées» que nous avons maintenant via le complexe militaro-industriel (via les «plaques de verre intelligentes»). L'armée américaine et les compagnies maritimes ont été formées et utilisées plus d'une fois pour menacer ce qui est devenu les conglomérats de sociétés interplanétaires (ICC SSP) afin d'ouvrir leurs installations et leurs informations au «contrôle fédéral». Cela a toutefois pris fin par la suite, après que les groupes de la CPI eurent obtenu assez de pouvoir pour prendre le contrôle du gouvernement américain et, à terme, de la plupart des agences de renseignement civiques et du Pentagone. Il n’y avait aucune référence directe à ce US Marine Corp Group dans la «documentation».

Q5. Vous avez souscrit à l'affirmation de Richard Boylan selon laquelle le programme spatial secret comprend au moins huit embarcations en forme de cigare de la longueur de deux terrains de football - environ 200 mètres. Avez-vous déjà voyagé sur l'un de ces bateaux? Sont-ils l'équivalent dans l'espace d'un porte-avions? Combien de petites embarcations tiennent-ils?

ovni en forme de cigare J'ai utilisé un article qui était basé sur ses informations avant d'avoir complètement «Come Out» lors de la publication sur un forum Internet. Il y avait quelques informations très crédibles dans cet article que j'ai référé. Il y avait cependant plus de huit vaisseaux porteurs en forme de "cigare" et certains étaient dans la gamme d'un "Mile Long". La flotte de gardes solaires ne comportait que de nombreuses «tailles» et «classes» de navires et d'embarcations. J'ai été brièvement à bord de l'un de ces transporteurs mais je n'ai pas voyagé avec eux. J'ai été affecté à un navire de recherche de plus petite taille, à «triple coque».

Q6. Quel personnel national a piloté cet engin en forme de cigare? Américains, Français, Russes, Chinois, etc.?

Il s’agissait principalement de personnel américain; plusieurs membres du personnel britannique, canadien et australien étaient également à bord. J'étais affecté uniquement au véhicule de recherche (où il y avait des scientifiques allemands et certains scientifiques chinois) qui n'était pas un "navire militaire" et qui avait une atmosphère assez différente. Le «personnel de sécurité» était présent mais était sous l'autorité du personnel plus civil et à l'esprit scientifique (la sécurité est dénommée «chef des œufs» dans un manoir péjoratif). Pendant que nous étions à bord du navire, toutefois, le personnel de sécurité était responsable et s’était assuré de tirer parti de ces occasions. Le personnel de sécurité considérait les missions assignées à ces navires de recherche comme une tâche légère et ennuyeuse et qualifierait également les navires de recherche de «Hot Dogs» de manière péjorative en raison de la «forme du cigare» de la coque principale et des demi-coques partielles, je suppose. fait un peu ressembler le navire à un Hot Dog. Je n'ai été affecté au navire de recherche [ASSR “ISRV” - Arnold Sommerfeld] pendant un peu plus de 6 ans avant d'être transféré à quelques autres programmes qui souhaitaient utiliser la formation. J'avais reçu mon expérience avec un grand nombre d '"Êtres hors du monde" alors que j'étais assigné comme "Empath Intuitive" (IE) dans un rôle de soutien pour les délégués de la Terre qui "ont tourné" dans le "Human Like ET / ED ”conférences de la fédération à laquelle différents types de gouvernement Secret Earth et de leadership SSP ont eu l'honneur de faire partie. Les programmes Espace secret ont continué d'évoluer au cours des 20 années qui m'ont été assignées («20 ans et plus»). Vers la fin, bien sûr, du personnel d’autres pays a été amené et bien sûr, il s’agissait probablement de personnel déjà impliqué que je ne connaissais pas ou dont j’avais besoin de savoir.

Q7. Avez-vous déjà rencontré les termes «USSS Nautilus», «Earth Defence Force» ou «Mars Colony Corporation» dans votre expérience / connaissance du métier en forme de cigare?

Selon moi, «Nautilus» était une «classe» de «premiers navires de la classe interstellaire». Je n'ai vu que «USSS» utilisé dans la documentation relative aux «affectations de personnel» et aux «mutations de personnel». Sinon, je n'ai vu aucun des groupes SSP se référer à leurs navires avec une désignation "USSS".

Q8. Comment ces huit embarcations en forme de cigare se comparent-elles au TR-3B, qui aurait une largeur de 200 mètres? Qui détient plus de personnel?

tr 3btr-3b Comme indiqué, il y avait plus de 8 navires de la classe "Cigar" et autres types de navires de tailles et de classifications variées. Ils ont été conçus pour transporter différents types «d'artisanat» que beaucoup considèrent comme le TR-3B. Ces transporteurs en forme de «cigares» ont été conçus pour transporter un grand nombre d’équipages pendant de longues périodes et se rendre dans «d’autres systèmes Star» (bien que Solar Warden ait été «en grande partie» confiné dans notre système Sol et dans le «Star Group local» à de rares occasions). La TR-3B est considérée comme une technologie extrêmement dépassée et dans de nombreux cas, elle a été présentée comme un métier «transmise» à des «élites» au sein des gouvernements de la Terre secrète et de leurs syndicats, ce qui s'apparente à une «compagnie Jets». Il y a tellement de technologies plus récentes qui ont la même forme générale que le TR-3B (et les modèles qui ont suivi) qui ont surpris les gens. La plupart d'entre eux ont une cabine complètement «modulaire» que les pilotes peuvent piloter et accoster dans le fuselage de l'embarcation qu'ils piloteront. La plupart d'entre eux sont en forme de «triangle» ou de «chevron», ainsi que l'artisanat en forme de «manta». Pour le combat cependant, ils se sont de plus en plus tournés vers des «drones» qu'un seul pilote peut contrôler à plusieurs reprises lors des sorties. J'ai toujours vu ces engins contrôlés par des «interfaces neurologiques» avec les pilotes (depuis les années 1980). Je n'ai vu aucun engin piloté par les moyens «Fly by Wire» ou «Stick and Throttle». Il n'y a aucun moyen de compenser les vitesses extrêmes et les changements de direction avec la «Coordination main-œil».

Q9. Ces huit embarcations en forme de cigare appartiennent-elles toutes à Solar Warden ou sont-elles réparties entre les cinq programmes spatiaux indépendants appartenant à notre civilisation humaine actuelle?

Oui, ces navires plus anciens en forme de "cigares" étaient des "actifs de gardes solaires". Les autres SSP ont fini par acquérir TOUS les «jouets» technologiques les plus récents et les plus cool, et le SSP ICC-a toujours gardé les plus avancés et les meilleurs pour eux-mêmes. L’ICP-SSP est une énorme industrie qui dispose d’une énorme infrastructure dans l’espace et qui produit une technologie de très haute technologie non seulement pour les «civilisations séparatistes», mais également pour les «civilisations issues d’autres systèmes stellaires». Il existe un énorme «système de troc» qui est utilisé «Out There» et le SSP-ICC a échangé quelques «choses troublantes et a même été impliqué dans la traite / le commerce des êtres humains» pour acquérir des «nouvelles technologies» afin de concevoir et de produire pour nos clients. Break Away Civilizations ainsi que pour le commerce en vertu de traités avec d'autres civilisations. (Je mentionne dans l'interview de David Wilcock que certains des plus précieux objets d'art «manquants» de la Terre ont été échangés et sont suspendus à un mur ou assis sur le sol d'un autre système solaire, aussi sauvage que cela puisse paraître!). Ces personnes n’ont pas de frontières qu’elles ne soient pas disposées à franchir pour obtenir de plus en plus de technologies et de «spécimens biologiques» (spécimens biologiques) pour leurs recherches et leur commerce interstellaire.

Q10. Vous dites que l'un des programmes spatiaux est un conglomérat d'entreprise qui fonctionne comme une dictature fasciste qui trompe le personnel en lui faisant signer de fausses promesses de conditions de travail utopiques comme hors du monde. Que pouvez-vous dire de plus sur le conglomérat corporatif dans ses activités hors du monde?

tr3b au solVoir ci-dessus pour plus de détails que vous pourriez vouloir déplacer à cette section / question. En plus des informations ci-dessus, ce SSP ICC a régulièrement recruté des «Talents» d’ici sur Terre. Ils ont souvent montré aux recrues pleines d'espoir des pamphlets et des vidéos de villes de haute technologie (généralement des villes souterraines d'élite situées sur Terre) et se sont dit qu'ils allaient vivre comme «The Jetsons» et contribueraient à la mise au point de technologies en développement dans un proche avenir ou dans certains cas, on dit que la Terre va être frappée par un «cataclysme solaire» ou «changement de pôle» qui va anéantir toute vie. «Ils sont spéciaux» (tant de gens se sentent «spéciaux» dans ces programmes!) Et leur famille aussi. Qu'on leur donne l'occasion de sauver la race humaine (et leurs familles) en s'installant dans une colonie sur Mars ou à un autre endroit pour utiliser leurs compétences (généralement leur conjoint possède également les compétences requises) et que leurs enfants seront élevés et éduqués devenir les bâtisseurs d'une nouvelle civilisation et reconstruire la Terre. Ceux qui croient ce qu'on leur dit et emmènent leur famille dans ces colonies découvrent un environnement très différent à leur arrivée. Ils sont accueillis sur le tarmac par les forces de sécurité qui escortent leur famille dans une salle 8 × 10 (pour toute leur famille, leur femme et leurs enfants) et la réalité de leur décision s'installe. Ils se voient ensuite confier leurs «tâches assignées au travail». est leur "conjoint". Ils sont informés que leurs enfants seront élevés dans un système (un peu comme le MILAB décrit ci-dessus) où ils seront éduqués et ensuite pourvus d'un poste dans la communauté qui leur conviendra le mieux et que, lorsque leurs enfants auront atteint l'âge adulte, ils seront installés dans «Mariages arrangés». À ce stade, ils sont coincés, ils sont esclaves et prisonniers. On m'a dit que lorsque ces «colonies» ont été établies pour la première fois, elles l'ont été de manière fasciste pour empêcher toute répétition possible de la «rébellion des 13 colonies» sur Terre faisant référence aux «colonies qui sont devenues les États-Unis». Ces groupes ICC-SSP sont également très impliqués dans la «traite des êtres humains» et utilisent ces pauvres comme marchandise pour les échanger contre diverses races à des fins diverses (que je n'aborderai pas) contre des échanges commerciaux de matériel biologique et de haute technologie. . (Remarque: je ne veux pas être insensible à ceux qui ont des êtres chers qui sont des personnes disparues, je ne veux pas non plus nourrir la machine porno de la peur. J'ai évité ce sujet avec David Wilcock dans les enregistrements vidéo pour cette raison. C’est un sujet très sensible et je tiens à respecter ceux qui ont perdu un être cher. La traite des êtres humains est une chose horrible qui n’est pas suffisamment axée sur les choses horribles qui entourent ce qui est en jeu sur Terre. Je ne m'enferme pas cette horrible sujet à mes propres fins, je vous assure.).

Q11. Des entreprises telles que Lockeheed, Northrup Gruman, Boeing sont-elles fortement impliquées dans le programme spatial d'entreprise, ou plus encore dans le cadre du programme solaire traditionnel dirigé par l'armée?

Il y a ce qu'on appelle des «super conseils» ou des «super comités». Habituellement, ce qui se passe, c’est que TOUTES ces sociétés contractantes très réputées du gouvernement que nous connaissons (et dont certaines ne le sont pas) ont un membre permanent du conseil d’administration qui «se retirera» et quittera son conseil d’administration, puis rejoindra l’un des membres du CCP-SSP Conseils d'entreprise (super comités). Ils sont alors à l’écart et ont toujours leur «Corporate Pull and Connections». Solar Warden était en effet un programme lourd de la marine au début avec une implication ultérieure de la Force aérienne. Bien que la plupart des «rangs et fichiers» proviennent des systèmes de recrutement MILAB, les «brasseurs» ont été connectés aux forces armées (certains partisans de la Constitution et leurs fidèles assermentés). Au cours des récentes conférences SSP Allied auxquelles j'ai assisté, j'ai constaté un changement. La plupart des “Brass” sont maintenant des types MILAB qui ont gravi les échelons. Il existe également quelques nouveaux «groupes de défecteurs» de certains des autres programmes non impliqués. Les choses ont évolué dans le SSP Solar Warden comme dans les autres SSP, je suis sûr… Malheureusement, dans le cas du SSP ICC-et du «SSP Dark Fleet», ils sont devenus de plus en plus négatifs en raison de leurs «alliances hors du monde». ”.

Q12. G. Marconi aurait participé à la création d'une enclave de haute technologie dirigée par une entreprise indépendante en Amérique du Sud, juste avant la Seconde Guerre mondiale, connaissez-vous le programme présumé de Marconi et l'implication présumée de Nikola Tesla?

Comme beaucoup le savent, les gouvernements secrets de la Terre et leurs syndicats (beaucoup appellent la «Cabale» et les «Illuminati») contrôlent complètement le système financier de la Terre depuis des centaines d'années. Comme beaucoup le savent, ces mêmes groupes finançaient les deux camps de la Seconde Guerre mondiale (et de CHAQUE guerre, avant et depuis) ​​pour diverses raisons d’appuyer leurs programmes. Après la Seconde Guerre mondiale, une grande partie de l’Amérique du Sud a été achetée par les NAZI qui ont créé des enclaves, des bases et même des villes à travers l’Amérique du Sud et même quelques énormes bases en Antarctique. Pendant ce temps, à peu près tout ce qui intéressait le domaine de la haute technologie en ce qui concerne votre question était coopté par les NAZI, ouvertement ou secrètement.

Q13. Que pouvez-vous nous dire sur le troisième programme spatial secret appartenant à notre civilisation actuelle? Il semble que ce soit géré par la cabale, qui sont-ils et comment est-il géré? Ce programme spatial est-il davantage sous le contrôle d'extraterrestres régressifs, de forces sataniques ou d'IA?

C'est une question et une réponse très compliquées. J'ai eu beaucoup de détails à ce sujet sur mon site Web et sur les forums sur lesquels je poste. Plusieurs programmes spatiaux secrets sont directement liés à notre ère actuelle, "Casser la civilisation". Il existe plus d'une poignée de programmes spatiaux secrets directement liés aux civilisations de la Terre antique qui ont développé leurs propres «civilisations de rupture» avant la disparition de ces civilisations (certaines de ces anciennes SSP Breakaway se sont présentées comme des «dieux» à l'humanité en moins Ils ont essayé cette méthode avec les différents "SSP actuels", mais ils n'ont pas fonctionné très longtemps. Ils se sont récemment présentés comme des "aliens", du système "Cette étoile (ou cette étoile)". .

Il existe des éléments des gouvernements secrets de la Terre et de leurs syndicats, ainsi que des SSP antiques séparatifs, qui correspondent non seulement à plusieurs groupes différents de «groupes d'êtres hors du monde», mais qui sont également devenus ce que nous avons appelé des «prophètes de l'IA» et travaillent actuellement. sur un agenda un peu intégré mais indépendant visant à amener «l'ET / ED AI» sous le contrôle du monde dépendant de la technologie qu'ils ont contribué à créer. Cette «ET / ED AI», qu’ils considèrent beaucoup plus capable de «gouverner l’humanité», a été un fléau pour plusieurs galaxies et a détruit des centaines de civilisations avancées bien plus avancées et plus sages que la nôtre. Ceci est considéré par les autres SSP et même par les autres ET de la Fédération comme une menace imminente. Les protocoles de sécurité mis en place pour se protéger de la menace liée à l'IA sont parfois très intrusifs et sont pris très au sérieux. Certains des groupes ET / ED plus orientés négativement ont non seulement des «attachements d’entité», mais utilisent aussi ces «entités spirituelles éthériques / négatives» comme «outils» à attacher aux humains pour manipuler leur comportement.

Ces «entités» utilisent à la fois les ET / ET et les humains comme «hôtes» et extraient l'énergie «Loosh» de leurs victimes en créant de la peur, de la colère, de la dépression, de l'anxiété et de nombreuses autres émotions vibratoires inférieures. Cette énergie relâchée est partagée avec l'hôte dans une relation symbiotique. Les Blue Avians ont déclaré que lorsque les nouvelles vagues d’énergies vibratoires supérieures traverseront notre système Sol, ces «entités négatives» ne pourront plus exister ici et seront forcées de revenir à «Les royaumes extérieurs d’où ils viennent» (Exactement ce que les «BA» ont déclaré). Cela laissera leurs anciens hôtes qui se tordent comme un «toxicomane à l'héroïne» qui s'est débarrassé de sa substance dépendante, «la Turquie froide». Ce sera extrêmement désagréable pour ces personnes.

Les divers programmes spatiaux secrets de notre époque et de notre civilisation distincte sont tous alignés sur différents groupes (parfois multiples) de groupes non mondiaux. Cela est totalement indépendant du problème des gouvernements de la Terre secrète et de leurs syndicats sur Terre que «l'Alliance Terre» a si bien réussi à lutter contre le temps perdu. Avec l'arrivée des êtres Sphère, les «fanatiques religieux» de la Terre secrète ont d'abord pensé que «leurs dieux étaient revenus». Cela allait bientôt devenir une très grande déception pour eux. C’est également une période très troublante pour «l’Alliance du SSP» qui, depuis fin décembre, est passée d’une «guerre civile fictive» à une «guerre ouverte de tir». Les êtres de Sphère ont livré un "message" que beaucoup d'entre eux ont appelé un message "Amour et paix hippie" en pleine guerre. Le message de devenir "plus aimant", "service envers les autres" et de "se concentrer sur l'amélioration de nos vibrations et de notre conscience" et de pratiquer le "pardon pour libérer le karma" n'est pas ce que manquaient beaucoup de membres de "l'Alliance du SSP" endurcis au combat entendre. La mise en quarantaine des êtres Sphère autour de la Terre et du système solaire dans son ensemble a également compliqué les choses pour certains des "Êtres hors du monde" et les plans de "l' élite gouvernante secrète de la Terre " qui avait planifié de ne pas être là de cela est descendu. Ils sont tous bloqués ici pour la «Durée» par ces nouveaux arrivants que l’alliance SSP a qualifiés de «Alliance Sphère» (qui sont des êtres / civilisations aux 6 e , 7 e , 8 e et 9 e densités). Le «gardien dépositaire» de AKA «Êtres dépositaires ET / DE» de densité «de Dieu gardien» aux 3/4 et 4/5 qui contrôlait ce système solaire depuis PLUSIEURS milliers d'années n'a absolument aucun recours contre ces «nouveaux arrivants». Leur agenda a été contrecarré et ils sont maintenant enfermés dans ce système solaire avec nous jusqu'à ce que ces «événements» soient payants. Ce sera certainement une période intéressante pour ceux d’entre nous qui sommes à divers stades de veille et les masses endormies.

[REMARQUE: Dans un courriel de suivi envoyé le 6 avril, Corey / GoodETxSG a permis de clarifier le nombre de programmes spatiaux secrets appartenant à l'époque actuelle. Il y en a cinq, mais pas trois, comme je le pensais auparavant. Ce sont comme suit]
1. Solar Warden - La flotte a été établie tôt et constitue la flotte la plus âgée (bien qu’elle ait fait l’objet de nombreuses améliorations au cours des décennies). Ils ont une flotte axée sur la recherche et le développement et scientifique et une flotte axée sur la défense et la défense militaire qui sont principalement axés sur le maintien de l'ordre du système solaire et des amas d'étoiles environnants et sur le suivi des «intrus» et des visiteurs », ainsi que sur la localisation et le retrait des« visiteurs »non autorisés sur le site. la Terre et d'autres corps planétaires. Le nom de leur programme décrit assez bien leur fonction.
2. Conglomérat interplanétaire de sociétés (ICC) - Axé principalement sur le développement et l’acquisition de technologies par tous les moyens. Développer et produire une technologie pour le commerce avec des groupes Earth et Off World dans un système de troc et ne rien laisser de la table qu'ils étaient disposés à échanger. Très puissant, très classifié, et toujours à la disposition de toutes les dernières technologies et "Jouets".
3. Dark Fleet - Travaillait presque entièrement en dehors du Sol System, très militaire (offensant), extrêmement classé au-dessus des autres et constituait de grandes flottes (un engin porteur similaire, qui ressemblait au métier Star Wars Wedge Shaped dans les films). Ils ont travaillé aux côtés de l'Alliance Draco et sont supposés se battre à leurs côtés dans leurs affaires dans d'autres systèmes.
4. "SSP TYPE OTAN" - Récemment, lors des conférences de l'Alliance, on les appelait le "programme de la Société des Nations". Apparemment, c'est celui où je suis arrivé et où toutes les personnes étaient détendues dans un autre système Sol et venaient de BEAUCOUP de pays différents. . Ils portaient littéralement plus de drapeaux que je ne pouvais en identifier (des pays comme l'Estonie, etc.). Ce groupe était basé presque entièrement en dehors du système Sol et constituait un SSP relativement récent, créé pour que tous les pays puissent y participer, échanger des informations et des technologies et encourager les pays à rester silencieux sur leurs programmes.
5. Divers PSS du Programme d’accès spécial qui étaient petits, avaient généralement la technologie la plus récente, étaient très secrets et travaillaient pour certains gouvernements, syndicats et forces militaires de la Terre secrète (il pourrait y avoir plusieurs groupes indépendants dans cette catégorie).
Corey / GoodETxSG

 

Dr. Michael E. Salla, est un pionnier dans le développement de «l'exopolitique», l'étude politique des principaux acteurs, institutions michael e sallaet processus associés à la vie extraterrestre. Son intérêt pour l'exopolitique est né de son enquête sur les sources du conflit international et de son lien avec une présence extraterrestre qui n'est pas reconnue par le grand public, les élus ou même les hauts responsables de l'armée.

L' exopolitique révolutionnaire du Dr Salla : Implications politiques de la présence extraterrestre (2004) a été le premier livre publié sur l'exopolitique et expliquait les implications politiques de la vie extraterrestre.

Dans Exposer les politiques du gouvernement américain en matière de vie extraterrestre (2009), il a révélé comment le pays le plus puissant du monde gère en secret des informations relatives à la vie extraterrestre et à la technologie.

Dans Galactic Diplomacy: Getting to Yes avec ET ( 2013), il montre comment l'humanité peut négocier avec les civilisations extraterrestres de manière à protéger nos intérêts vitaux.

Dans Kennedy's Last Stand: Eisenhower, UFOs, MJ-12 & JFK's Assassination (2013), il documente les efforts tragiques déployés par le président Kennedy pour partager plus largement la vérité sur les ovnis et les visites extraterrestres.

Dans Insiders Reveal révèle des programmes spatiaux secrets et des alliances extraterrestres (2015) , le Dr. Salla analyse les témoignages de lanceurs d'alerte révélant l'étendue des programmes spatiaux classifiés et de la diplomatie extraterrestre.

Enfin, dans son dernier ouvrage, Les programmes spatiaux secrets de la US Navy et la Nordic Extraterrestrial Alliance (2017), il présente une documentation complète étayant l'existence d'un programme spatial très avancé destiné à la navigation intérieure dans l'US Navy.

Dr. Salla est un chercheur de renommée internationale dans les domaines de la politique internationale, de la résolution des conflits et de la politique étrangère des États-Unis.

Il est également l'auteur et l'éditeur de quatre autres ouvrages, dont The Hero's Journey: un deuxième siècle américain (Greenwood Press, 2002); (Central Queensland University Press, 1995); Pourquoi la guerre froide a pris fin (Greenwood Press, 1995); et le radicalisme islamique, les nations musulmanes et l'Occident (1993). Il a également rédigé plus de soixante-dix articles, chapitres et critiques de livres sur la paix, les conflits ethniques et la résolution des conflits. Il a occupé des postes universitaires à la School of International Service et au Center for Global Peace de l’Université américaine de Washington (1996-2004); Département de science politique , Université nationale australienne, Canberra, Australie (1994-1996); et la Elliott School of InternaSalla1tional Affairs , université George Washington, Washington DC (2002). Il est titulaire d' un doctorat en gouvernement de l'Université du Queensland en Australie et d'une maîtrise . en

philosophie de l'Université de Melbourne, en Australie. Il a mené des recherches et travaillé sur le terrain dans les conflits ethniques au Timor oriental, au Kosovo, en Macédoine et au Sri Lanka, et a organisé des initiatives de rétablissement de la paix impliquant des participants de niveau moyen à élevé issus de ces conflits.

Le Dr Salla a fondé l' Institut d'exopolitique (2005) et le Journal d'exopolitique (2006). Il a co-organisé cinq conférences internationales sur la vie extraterrestre et la transformation de la Terre sur la grande île d'Hawaï. Le Dr Salla est l’animateur d’ ExoNews.TV et a participé à des centaines d’émissions de radio et de télévision et à des conférences internationales pour ses recherches sur l’exopolitique et les conflits internationaux.  Son site principal est ici .

 

Le troisième tome de Programmes spaciaux secrets et Alliances extraterrestres traite de l'antartique...

Regardez également cette vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=R5Z10oTyQDw

Veritas Radio, Vidéo du 3 Mai 2018 1/3

Première partie :

Mel Fabregas: Bonjour, je suis votre Hôte sur Veritas Radio.

Si vous souhaitez l’intégralité de cette Interview, merci de cliquer sur le Lien: www.veritasradio.com.

Notre Invité dSalla2’Aujourd’hui est le Dr Michael Salla, qui, dans son dernier Livre intitulé

«L’Histoire cachée de l’Antarctique et les Fondations Corporate des SSP», nous dévoile les Corporations impliquées dans ces Programmes SSP illégaux. Et comment la Vérité est tenue cachée des Actionnaires de ces Corporations et du Public.

Les Secrets concernant l’Antarctique sont aujourd’hui peu à peu révélés au Grand Public, l’activité volcanique croissante faisant fondre les rivages massifs et glacés, laissant apparaître d’anciens Artefacts et des Vaisseaux Aliens qui se sont crashés.

La Divulgation totale de l’Histoire cachée de l’Antarctique et les Évènements en cours impliquant de nombreux SSP et des Compagnies transnationales aidera fondamentalement à transformer notre Planète et préparera notre Humanité pour les Changements géologiques majeurs qui se profilent alors que la Glace en train de fondre dévoile tout ce qui auparavant était caché.

Son Site Web: www.extrapolitics.org,

et c’est depuis Pune, à Hawaï, que je voudrais souhaiter la Bienvenue à mon Ami le Dr Michael Salla.

Michael, comment vas-tu?

Dr Salla: Aloha, Bonjour, cela fait longtemps, un An environ….Je suis très content d’être avec Toi.

Mel Fabregas: Oui, cela fait deux Ans maintenant, c’est pourquoi je suis très heureux de t’avoir à nouveau parmi Nous, parce que je réfléchissais à l’Antarctique récemment, et que j’ai vu que tu avais écrit un Livre là-dessus.

Alors, pour commencer, pourquoi un LIVRE sur l’Antarctique, que se passe-t-til réellement là-bas? J’aimerais le savoir.

Dr Salla: L’Antarctique est un Lieu qui m’a intéressé depuis 2001, depuis que je suis impliqué dans l’Exopolitique.

Comme tu le sais Salla3certainement, des Rumeurs ont toujours couru selon lesquelles l’Allemagne possédait des Bases en Antarctique, notre Opération Highjump est quelque Chose qui a toujours déconcerté les Gens.

Mais les Témoignages de première Main ont toujours été insaisissables, en ce qui concerne le Fait de savoir ce qui s’y passait réellement. Mais cela a commencé à changer pour de bon il y a deux Ans, quand cet Ingénieur aéronautique, quelqu’un de la Navy, a fait une Interview avec Linda Moulton Howe où il décrivait ce qu’il avait en Antarctique.

Cela était très intéressant, parce que c’était un Témoignage de première Main venant de quelqu’un qui était présent là-bas.

Mais ce qui m’a vraiment convaincu que ce Projet devait être écrit sous Forme de Livre est la Description de Corey Goode disant bases secretes antarctiquesqu’il était descendu en Antarctique, pas une mais deux Fois, qu’il avait été emmené en bas par cette Civilisation Intra Terrestre qui lui fournit les Informations et qu’il avait été à Bord d’un de leur Vaisseau.

Il a donc été conduit deux Fois à Bord d’un de leurs Vaisseaux en Antarctique, principalement pour y exercer des Missions de surveillance des Bases Secrètes construites là en bas, et des anciens Artefacts qui ont été découverts là-bas.

Les Informations de Corey sont plutôt concordantes avec celles révélées récemment par la Communauté scientifique, notamment sur les Cavernes géantes chauffées par géothermie et qui permettent à la Vie d’éclore.

Quand on regarde tout le Package formé par les Informations, que ce soient celles de mes Informateurs ou de la Communauté scientifique, ce qu’ils ont révélé récemment concernant les Évènements et les Découvertes faites en Antarctique, le tout relié à des Documents historiques concernant les Allemands et l’Opération Paperclip, eh bien, le tout rassemblé cela fait un Livre plutôt captivant.

Mel Fabregas: Ok, maintenant laisse-moi te demander une Chose, et j’espère que cela ne t’offensera pas, et Mr Goode non plus.

Si les Informations données par Mr Goode sont exactes, alors ne viole-t-il pas un Serment militaire?

Et comment pouvons-nous savoir que ses Informations ne sont pas de la Désinformation?

Dr Salla: Eh bien….

Je travaille avec lui depuis Mars 2015,et depuis cette Époque, je n’ai vraiment rien trouvé qui me fasse douter de son Histoire.

Je veux dire par là que j’ai travaillé avec d’autres Gens pendant un certain Temps et que des Fois il s’est passé des Choses qui m’ont fait douter de ce qu’ils me racontaient.

D’aussi loin que Corey Goode est concerné, rien ne s’est passé qui me permette de remettre en Question les Faits donnés. En Fait, disons juste que j’ai voyagé récemment en Europe à titre privé, et que j’ai rencontré certaines Personnes qui offraient une Protection à Corey, des Gens hautement placés dans la Communauté du Renseignement, et ces Gens-là croyaient vraiment ce que Corey racontait. Et ce sont des Gens.. vraiment des Experts dans la Communauté du Renseignement, de l’OTAN.

J’ai de même communiqué avec des Gens de la DIA (=Défense Intelligence Agency, Agence des Renseignements de la Défense) qui ont eux aussi parlé avec Corey et savent que c’est un Témoin authentique.

D’après mes Recherches personnelles, j’ai trouvé que ce que disait Corey était corroboré par des Documents rendus publics ou par des Évènements publics qui semblent avoir eu lieu da façon synchrone avec ses Dires.Alors oui, je n’ai rien trouvé concernant ses Dires de particulier.

Mais j’ai trouvé beaucoup d’Informations corroboratives parmi les Gens du Renseignement très haut Placés, et aussi beaucoup de Synchronicités parmi lesquelles ce que les Gens pourraient appeler des preuves circonstanciées, comme par exemple le Fait qu’il parle des Bases de Travail Forcé sur Mars…

Et ensuite la Société Britannique Interplanétaire organise justement une Conférence sur les Bases et le Travail Forcé sur Mars et comment renverser un Dictateur se trouvant sur Mars.

C’était le Thème récent d’un Colloque de cette Société britannique où se trouvaient réunis environ 35 Personnes, des Scientifiques et du Personnel de la Communauté Aérospatiale. C’est tout cela réuni qui fait que selon Moi Corey Goode est un Témoin oculaire sérieux.

Mel Fabregas: Non, mais c’est vraiment loyal de ta Part. Qu’en est-il du Serment Militaire?

N’existe-t-il pas une Clause de Non Divulgation entre les Militaires et leur Personnel afin qu’il ne divulgue pas ces Informations?

Voilà pourquoi je pose la Question: parce que si c’est vrai, les Gars, alors c’est tout simplement incroyable, cela bouleverse complètement notre Vie, notre Histoire….

Mais comment peut-il expliquer tout cela…Parce que le Gouvernement pense que les Gens ne vont pas le croire, qu’ils vont penser que tout cela relève de la Science Fiction, comment le laissent-il parler?

Dr Salla: Dans son Cas, il explique qu’on lui a demandé de signer un Tas de Papiers sur la Non Divulgation quand il avait 17 Ans lors de son recrutement dans les SSP. Mais à cette Époque il était encore Mineur, et aujourd’hui il ne se sent pas obligé de respecter, d’honorer ces Engagements de Non Divulgation.

En tout cas, il a été mis en avant par des Officiers de ces SSP dans lesquels il a servi afin de divulguer ces Informations, donc il a en quelque sorte reçu un Feu Vert pour ce faire. Il n’est d’ailleurs pas tant un Lanceur d’Alerte qu’un Infiltré.

Mel Fabregas: Intéressant. Donc ces Accords ont été signés avant qu’il ne soit un Adulte, et donc sont invalides concrètement?

Dr Salla: Oui, car selon la Loi, vous devez avoir au moins 18 Ans pour être considéré comme capable de signer un Document représentant un Lien Contractuel ou un Contrat d’Engagement avec l’État US, voire avec les Alphabets.

Il était Mineur, ses Parents n’ont pas ratifié les Documents donc il n’a pas à tenir compte de ces Accords de Non Divulgation en tant que Contrats et de toute façon on lui a donné le Feu Vert pour qu’il en parle.

Mel Fabregas: Ok, on reviendra à l’Histoire de Corey plus tard. Reprenons maintenant un Ordre plus chronologique pour avoir une meilleure Perspective. Nous en avons déjà discuté auparavant, mais il est important d’y revenir, alors rafraîchissons-nous la Mémoire. Commençons par la Société Thulé.

Qu’est-ce que la Société Thulé et est-elle toujours active?

Dr Salla: La Société Thulé était une Société secrète établie en Allemagne dans les Années 1900 et après l’Effondrement de l’Allemagne après la Première Guerre Mondiale, la Société Thulé devint prépondérante en ce qu’elle aida l’Allemagne à reconstruire un nouveau Gouvernement Politique.

La Société Thulé elle-même croyait être en Contact ou avoir des Liens avec une ancienne Civilisation Intraterrestre, qu’ils étaient connectés avec l’ancienne Civilisation Hyperborréenne située en Europe du Nord, qui avait pour Capitale Ultima Thulé, d’où le Nom de cette Société. La Société Thulé a sponsorisé pas mal de Projets intéressants dont certains plus ésotériques.

L’un d’entre eux était dirigé par cette Femme, Maria Orsic, une Psychique, qui déclarait être en Communication avec un Groupe d’aliens possédant toute cette Technologie super avancée qu’ils voulaient et souhaitaient transmettre à l’Humanité.

Elle a récupéré toutes les Informations en écriture automatique et ensuite, avec l’aide de la Société Thulé, elle fut en mesure de mobiliser certains Experts allemands qui purent reconnaître cette Écriture automatique, car cela était écrit dans un langage qu’elle ne comprenait pas.

Ils l’ont identifié comme étant du Sumérien, et ils ont compris qu’en Réalité ce Langage comportait des Instructions pour bâtir un Vaisseau Spatial, ou plus exactement, un Engin permettant de voyager dans l’Espace Temps.

Alors ,avec l’aide de certains Membres influents de la Société Thulé, elle obtint de l’aide de Personnes clés, de Scientifiques, afin de soucoupe deconstruire cet Engin qui devint fonctionnel dans les Années 30.Donc la Société Thulé qu’elle forma était dédiée à la Construction de ces Engins Spatiotemporels dont certains Prototypes avaient été construits avec succès au début des Années 30.

Mais, en 1933, Hitler arriva au Pouvoir, et il incorpora toutes ces Recherches et tous ces Projets dans ceux du 3ème Reich, y compris tous ceux dans lesquels la Société Thulé était impliquée. Ceci afin de les militariser et de pouvoir gagner la Guerre, ou de pouvoir les utiliser pour se préparer à la Guerre.

Mel Fabregas: J’ai vu des Photos d’Allemands qui se rendent dans certains Lieux autour de la Planète.

Ils avaient l’air d’Indiana Jones, c’était toute une Expédition, mais tu as probablement vu ces Photos également. Je croyais que la Société Thulé c’était l’Ahnenerbe, et je m’excuse car j’ai du mal à le prononcer, comment ont-ils choisi les Lieux de Construction?

Ou penses-tu que la Technologie super avancée qu’ils ont créée était le Résultat d’Informations ou d’anciens Artefacts qu’ils avaient trouvés?

Dr Salla: Oui, c’est une Partie importante de tout cela, Mel. Parce que les SS de l’Ahnenerbe était une Branche scientifique et éducative des SS et leur Travail, à la Base, était d’aller fouiller partout pour retrouver les anciens Artefacts, Manuscrits et Technologies qui pouvaient aider à faire la Lumière sur leurs Ancêtres Aryens.

Car, comme je l’ai mentionné plus haut, la Société Thulé croyait que les Aryens descendaient ou étaient connectés avec les Hyperboréens, et c’était quelque Chose que les SS de l’Ahnenerbe étudiaient activement.

L’une des Choses qu’ils avaient compris concernant ces Technologies avancées était que la Conscience était un Composant essentiel du Tout. Ils l’ont compris depuis le Départ, depuis les Communications ésotériques de Maria Orsic.

Pour comprendre ces Technologies très anciennes, datées de plusieurs millions d’Années avant toute Civilisation connue et depuis longtemps disparue ou partie sous Terre, ce n’est pas juste une question de Science au Sens Newtonien du Terme, juste une Question d’étudier les Sciences et de les comprendre.

Il faut aussi comprendre et développer la Conscience, parce que la Conscience était l’Instrument, le Mécanisme qui faisait fonctionner ces Appareils. Pour l’expliquer par une Métaphore, c’est comme une Carriole tirée par un Cheval, la Carriole correspondant à la Technologie moderne et le Cheval à la Conscience, et alors, selon la Façon dont vous utilisiez,vous pouviez emmener cette Technologie partout.

Les Allemands croyaient qu’en comprenant l’interface réalisée entre la Conscience Humaine et ces Technologies avancées, vous seriez en mesure de construire une Société où les Technologies utilisées ne seraient pas comprises par le reste du Monde.

Voilà ce que l’Ahnenerbe faisait et tout cela était basé sur les Efforts d’Orsic et de la Société Thulé. Pendant que les Allemands développaient des Soucoupes Volantes en vue de l’Effort de Guerre, ils ont certainement compris que la Conscience était l’Ingrédient clé et ils ont fait des percées majeures, mais cela leur a pris du Temps, c’est pourquoi ils ont décidé, juste avant la Seconde Guerre Mondiale, de séparer le Projet sur les Engins qui était situé en Allemagne même d’un autre Projet situé lui en Antarctique.

Mel Fabregas: Oui, nous allons décortiquer cela, c’est tout simplement fascinant.

Je pense à Pitt Ananda, c’est l’Île où les Soviets ont débarqué après la Guerre, et Dieu sait ce qu’ils y ont trouvé…..

Mais, Michael, quand je visualise une Base Militaire, je vois une grande Infrastructure, peut être au Sol, cela demande beaucoup de Matières Premières, d’Équipements, de Main d’Oeuvre.

Et au Risque de paraître insensible, les Gars, car de nos Jours il faut faire attention à ce que vous dîtes et je ne voudrais offenser personne, ont-ils utilisé des Esclaves en Antarctique pour construire ces Bases, car nous savons aujourd’hui qu’ils utilisaient des Esclaves pendant la Seconde Guerre Mondiale?

Alors qui étaient les Esclaves? Quelles étaient les Trusts impliqués, Siemens, par exemple?

Dr Salla: Oui, et malheureusement c’est l’un des Aspects de ce qui s’est passé en Antarctique qui est assez dérangeant.

C’est une Affaire inscrite dans les Documents historiques que des Trusts Allemands majeurs ont utilisé des Esclaves durant la Seconde Guerre Mondiale, cela faisait Partie des Exigences afin de remporter la Guerre et de pouvoir construire le Nombre nécessaire d’Engins tels que les Tanks, les Avions, ou tout autre Forme d’Armes.

Tout cela parce que la plupart des Allemands valides étaient envoyés sur les différents Fronts de Guerre et que les Femmes, dans l’Idéologie Nazie, étaient censées rester à la Maison élever des Enfants et non travailler dans les Usines. Tout comme ce qui se passait chez les Alliés, en Grande Bretagne, aux USA, les Allemands ont décidé d’utiliser des Esclaves.

Il existe un Livre écrit par le Ministre de l’Armement, Albert Speer, qui en a écrit de nombreux mais un en particulier fait ressortir ce que les Nazis avaient en Tête en matière d’Économie post Guerre, et elle reposait sur l’utilisation des Esclaves.

Les Alliés ont vraiment dit que les Allemands voulaient établir le 3ème Reich sur la Base du Travail des Esclaves, il n’est donc pas surprenant que dans l’Avant Poste établi en Antarctique il y ait eu des Esclaves et du Travail Forcé.

C’est une Chose qui faisait Suite aux Politiques Allemandes et il est connu que de grandes Firmes telles que IG Farben, ou Siemens, AEG, à des Degrés différents, ont utilisé le Travail Forcé pendant la Guerre, et que ces Compagnies ont fondé des Filiales soit en Amérique du Sud soit en Antarctique.

Ces Filiales étaient celles qui fabriquaient les Composants Clés pour les Engins Spatiaux secrètement construits en Antarctique. Parce que comme tu peux le comprendre maintenant, parce qu’en matière d’Établissement ou de Fabrication de nouvelles Armes ou de nouvelles Technologies d’Armement, il ne s’agissait pas juste d’avoir des Forces Militaires là-bas et de les utiliser pour remplacer les Pilotes ou pour produire les Équipements militaires nécessaires.

Il fallait également y avoir des Firmes qui pouvaient construire tout cela. Donc, tout comme aux USA aujourd’hui, des Militaires passent des Contrats avec des Compagnies Aérospatiales pour construire les Jets de Combat, les Avions de Chasse…..

Ce qu’ont fait aussi de façon similaire les Nazis, les SS qui étaient impliqués en Antarctique, ils étaient tous reliés à des Compagnies et c’est pourquoi pour comprendre ce qui se passe au Réel aujourd’hui en Antarctique nous devons comprendre quelles étaient les Compagnies allemandes impliquées là-bas dans la Construction des Engins construits par les Allemands, en particulier sur les Séries telles que la Cloche, la Série Hannibal.

Ces deux Séries ont été construites en Antarctique, différentes Compagnies allemandes étaient impliquées dans leur Construction, et c’est après la Guerre qu’il y a eu cette Espèce de Programme entre les USA et l’Allemagne pour fonder ce Programme Spatial Transnational.